Le tir à l’arc de campagne est la discipline qui consiste à tirer sur des cibles circulaires fixes de différentes tailles, placées à des distances, hauteurs et angles variables sur un parcours dans un terrain naturel.

Les archers tirent à des distances comprises entre 5 et 60 mètres sur des cibles jaunes et noires. Les distances des cibles peuvent être marquées (connues par l’archer) ou non marquées (inconnues par l’archer). La capacité à juger de la portée de la cible revêt ainsi une plus grande importance.

Les compétences supplémentaires requises pour être performant dans la discipline tir à l’arc en campagne (y compris juger la distance, tirer vers le haut et vers le bas, gérer les conditions de lumière changeantes et des terrains difficiles) sont communément connues sous le nom de fieldcraft (en anglais), ou l’art du tir en campagne.

World Archery organise tous les deux ans des championnats du monde de tir à l’arc en campagne, appelé World Archery Field Championships. Cet événement a eu lieu pour la première fois en 1969.

Le tir à l’arc en campagne est la discipline au programme des compétitions en arc classique et arc nu des Jeux Mondiaux.

Les cibles

Les compétitions internationales de tir à l’arc sur cible mettent en vedette des archers utilisant des arcs classiques, des arcs à poulies et des arcs nus.

Les archers de ces deux catégories de compétition tirent sur une cible jaune et noire à six anneaux de score concentriques. L’anneau centrale donne 6 points et l’anneau extérieur 1 point. Les anneaux jaunes comptent pour 6 et 5 points, les anneaux noirs 4, 3, 2 et 1 points. Si la cible est manquée, le score est nul. Il existe quatre tailles différentes de cibles, qui peuvent mesurer 80, 60, 40 et 20 centimètres de diamètre.

Les cibles sont disposées sur un parcours clairement balisé afin que les archers, généralement par groupes de quatre, puissent tirer en toute sécurité sur une cible avant de marquer leurs scores, récupérer leurs flèches et progresser vers la suivante. Les positions de tir pour chaque cible sont marquées au sol par des piquets.

Chaque archer tire trois flèches à chaque cible.

Les archers classiques et poulies tirent depuis des piquets rouges à des distances marquées entre 10 et 60 mètres, et des distances non marquées entre 10 et 55 mètres.

Les archers barebows tirent depuis des piquets bleus à des distances marquées entre 5 et 50 mètres, et des distances non marquées entre 5 et 45 mètres.

Le format de compétition

Les compétitions internationales de tir à l’arc en campagne comprennent des épreuves individuelles, en double mixte et par équipes.

Une équipe mixte est composée de deux archers (un homme et une femme) tirant dans la même catégorie d'arc. Une équipe est composée de trois archers du même sexe, un de chacune des différentes catégories (classique, poulies et barebow).

Une compétition est composée de trois phases distinctes.

La phase des qualifications consiste à ce que chaque archer tire sur 24 cibles marquées et 24 non marquées. Les archers sont classés en fonction de leur score total pour l’épreuve individuelle. Ces classements fournissent les têtes de série pour la phase des poules. Les deux premiers des qualifications sont exemptés de la phase des poules et accèdent automatiquement au tableau des demi-finales.

Les classements pour les épreuves en double mixte et par équipes donnent les têtes de série pour le tableau des matchs. Les têtes de série pour l’épreuve en double mixte sont déterminées par le classement de l’homme et de la femme les mieux classés d’un même pays. Les têtes de série pour l’épreuve par équipes sont déterminées par le classement des trois meilleurs archers du même sexe d’un pays, ceux ayant réussi le meilleur score dans chaque catégorie.

La phase des poules s’applique uniquement à l’événement individuel.

Les archers individuels sont divisés en groupes appelés des poules. L’archer le moins bien classé de chaque poule tire un match contre l’archer le moins bien classé suivant. Le perdant du match est éliminé et le gagnant avance pour affronter l’archer suivant le moins bien classé, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul archer dans chaque poule. Les gagnants de chaque poule s’affrontent ensuite pour déterminer qui prendra les deux dernières places dans le tableau des demi-finales.

Dans la phase des matchs, les archers, les doubles mixtes et les équipes progressent dans un tableau à élimination directe, un pour chaque catégorie. Le gagnant de chaque match poursuit donc son parcours, alors que le perdant est éliminé, ceci jusqu’à ce qu’un champion soit couronné. Tous les matchs se jouent sur la base du cumul des scores.

Les formats de match

Tous les matchs dans la discipline du tir à l’arc de campagne se jouent selon le format du cumul des scores.

L’objectif de ce format est de terminer le match avec le score final le plus élevé. Un match consiste en un nombre défini de flèches, 15 pour un match individuel, 16 pour un match en double mixte et 24 pour un match par équipe. (Les flèches étant réparties à parts égales entre les archers dans les matchs en double mixte et par équipe.)

Un match se compose de 6 cibles et 18 flèches dans la phase de poule individuelle, de 4 cibles et 16 flèches pour les matchs en double mixte, et de 4 cibles et 12 flèches dans tous les autres cas. (Dans les matchs en double mixte et par équipes, les flèches sont réparties à parts égales entre les archers.)

Dans le cas d’une égalité au total des scores après le nombre réglementaire de flèches, le match se termine par un barrage.

Les formats de barrage

Les procédures pour départager des ex-aequo sont les mêmes pour toutes les catégories de compétition et se déroulent sur la dernière cible ou une cible indépendante désignée par l’arbitre.

Dans un match individuel, chaque archer tire une flèche. L’archer dont la flèche a atterri le  plus près du centre de la cible remporte le match.

(Si l’arbitre ne parvient pas à juger quelle flèche est la plus proche, il peut demander un tir supplémentaire.)

Dans un match en double mixte ou par équipe, chaque archer tire une flèche. Le double mixte ou l’équipe ayant obtenu le total le plus élevé remporte le match.

Si les scores des deux équipes sont égaux, alors l’équipe avec la flèche la plus proche du centre de la cible remporte le match. Si les meilleures flèches de chaque équipe sont à distance identique du centre, alors l’on compare les flèches suivantes (et ainsi de suite pour les équipes).

(Si l’arbitre ne parvient pas à départager les équipes après la dernière flèche, il peut demander un tir supplémentaire.)

Histoire et autres formats

Les premiers championnats du monde de tir à l’arc en campagne ont eu lieu en 1969 à Valley Forge, aux États-Unis, avec des compétitions pour les archers classiques et barebows. C’était la première fois que l’arc nu était reconnu en tant que catégorie distincte.

L’arc à poulies a été ajouté au programme des championnats du monde en campagne en 1990, ce qui en fait le premier événement international de tir à l’arc à inclure cette discipline. (Il a ensuite été introduit aux Championnats du Monde de tir à l’arc en salle en 1991 et des Championnats du Monde de tir à l’arc en 1995.)

De nombreux athlètes décorés dans la discipline du tir à l’arc sur cible ont également été des archers en campagne couronnés de succès. Morgan Lundin, Michele Frangilli et Mike Schloesser, par exemple, ont tous remporté des titres mondiaux sur cible, en salle et en campagne.

L’archer barebow suédois Erik Jonsson est l’archer en campagne le plus décoré de tous les temps. Il a remporté cinq fois les Championnats du Monde de tir à l’arc, en 1998, 2004, 2014, 2016 et 2018.

Le Livre de Règlements de World Archery comprend plusieurs formats de compétition alternatifs, y compris de nombreuses variations locales. Les compétitions nationales consistent souvent en la phase de qualification d’un événement international.