Sixième titre de championne de la Coupe du Monde pour Sara Lopez à Yankton, un record

Sara Lopez est devenue la première archère de l’histoire à remporter six fois la Finale de la Coupe du Hyundai Monde de tir à l’arc. À Yankton,  la Colombienne a rétabli une situation bien compromise dans sa finale face à Toja Ellison.

Brady Ellison, qui n’est autre que le mari de Toja, était à égalité avec Sara à cinq titres du circuit chacun et tirera lui aussi pour son sixième jeudi lors des finales en arc classique.

“Je suis très heureuse. Mon équipe a eu une super semaine et et c’est la fin que nous espérions. Je n’arrive pas à comprendre ce qui est arrivé, je suis très excitée,” a déclaré Sara. “C’était une finale très serrée, mais heureusement les choses ont bien fonctionné pour moi.”

L’archère colombienne, qui a participé à sept de ces événements de fin de saison depuis 2013, en a remporté six, dont les quatre derniers en date.

Mais le doute s’était pourtant installé à Yankton.

Lopez et Ellison ont toutes les deux débuté leur finale avec un score parfait de 30 points avant que Sara ne fasse trois 9 consécutifs, bien mis à profit par la Slovène qui a pris une avance de deux points à 59-57.

La Colombienne de 26 ans a tiré ces trois flèches très rapidement en raison du vent. Reprenant ensuite confiance, Sara a réalisé une série de 10 au cours des deux manches suivantes, qui lui ont gentiment permis de combler son retard, le réduisant à un seul petit point avant les trois dernières flèches.

Tirant la première dans la cinquième volée, Sara a alors réussi un 10.

Toja a suivi avec un 9 pour une égalité à 127 chacune, dans ce match qui avait pourtant un instant semblé hors de portée de la championne en titre.

Après un autre 10 de Sara, Ellison a fait encore une fois 9, offrant à son adversaire une chance de l’emporter en cas de dernière flèche parfaite. La toute fraîche championne du monde a dûment livré la marchandise, volant la victoire sur le score de 147-145.

“J’ai fait une erreur qui a permis à Toja de prendre la tête dans les premiers volées, mais je pense qu’avec beaucoup de tranquillité, les choses se sont arrangées et je savais que je devais tirer 30 si je voulais la battre,” a ajouté Sara.

Lopez a remporté son sixième titre en Finale de la Coupe du Monde dans l’arène située en bordure du fleuve à Yankton, quelques jours seulement après avoir gagné les trois médailles d’or en jeu aux Championnats du Monde Hyundai de tir à l’arc 2021. Elle a conclu une semaine parfaite dans le Dakota du Sud, en repartant la plus titrée de tous les archers présents.

“[Ce dernier titre] signifie que malgré l’année que j’ai eue, qui n’avait pas bien commencé, en consacrant tout mon travail et mes efforts à faire les choses bien et avec amour, les choses se produisent.”

À Yankton, la médaillée d’argent Toja Ellison a affiché un niveau de tir exceptionnel durant tous ses matchs, en quart de finale, demi-finale et finale.

L’archère slovène n’est jamais sortie du jaune, réalisant des score de 147, 148 et 145 points.

“Je suis heureuse de [cette médaille]. J’aurais aimé mieux terminer ce match, mais le vent est venu nous troubler un peu Sarah et moi, et je suis contente avec l’argent,” a dit Toja.

“Je pense que tous les archers qui étaient sur ce terrain aujourd’hui sont capables de tirer dans le jaune, et aujourd’hui les conditions étaient plutôt bonnes. Je pense qu’aujourd’hui, il s’agissait de [faire des] 10s, pas seulement du jaune.”

Toja, qui participait à sa troisième Finale de Coupe du Monde, monte pour la première fois sur le podium de l’épreuve.

En quart de finale contre Andrea Becerra, elle a pris sa revanche du match pour la médaille de bronze des championnats du monde, et son match pour la médaille d’or contre Lopez était un remake de la demi-finale des mondiaux.

Tête de série numéro 1 du tournoi, la Danoise Tanja Gellenthien a décroché le bronze a grâce à une victoire 147-143 sur la Colombienne Nora Valdez.

“Ça a été une saison géniale, vraiment géniale, je pense que ça a été mieux que ce que j’aurais pu espérer mais je suis vraiment heureuse, et j’espère que je pourrai continuer comme ça l’année prochaine,” a déclaré Tanja.

L’archère danoise s’était qualifiée pour sa troisième Finale de Coupe du Monde grâce à une deuxième place au Guatemala et une victoire à Lausanne.

La compétition se poursuit mercredi après-midi à Yankton avec les finales en arc à poulies hommes.

Biographies
Compétitions