27 pays qualifiés pour les épreuves de tir à l’arc à Tokyo suite aux Jeux panaméricains

12 août 2019
Lima, Peru
Quatre continents sur cinq ont maintenant terminé leurs Jeux comptant comme tournois de qualification olympique.

Les quotas olympiques mis en jeu lors des Jeux Panaméricains 2019 à Lima sont revenus à des archers brésiliens, canadiens, américains et colombiens, portant à 27 le nombre actuel de pays qualifiés pour les compétitions de tir à l’arc aux Jeux Olmypiques de Tokyo 2020.

Les États-Unis, qui avaient déjà une place individuelle chez les hommes, ont ajouté un quota féminin en remportant à Lima la médaille d’or du double mixte. Le Brésil, le Canada et la Colombie sont eux de nouveaux qualifiés.

Le Canadien Crispin Duenas, triple olympien, et le Brésilien Marcus D’Almeida ont obtenu des quotas dans l’épreuve individuelle masculine; l’archère colombienne Ana Maria Rendon a, quant à elle, remporté la place féminine en jeu.

Les Championnats panaméricains du printemps prochain attribueront encore trois autres places par genre pour les Jeux. Ce seront les dernières places réservées uniquement aux archers du continent, alors qu’il y aura encore la possibilité de gagner des places lors du tournoi final de qualification individuelle et par équipes qui se déroulera dans le cadre de la troisième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2020 à Berlin, en Allemagne.

Quatre des cinq éditions de Jeux continentaux faisant partie de la procédure de qualification olympique ont maintenant eu lieu. Les Jeux africains, prévus à la fin du mois d’août à Rabat, au Maroc, sont les derniers encore à venir.

Il y aura deux places en jeu à Rabat, une chez les hommes et une chez les femmes, attribuées à l’équipe mixte gagnante de l’épreuve. Ce sera le premier pays d’Afrique à se qualifier pour les compétitions de tir à l’arc à Tokyo en 2020.

quotas olympiques pour Tokyo 2020

Nombre de places pour les compétitions de tir à l’arc aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 attribuées par pays après les Championnats du Monde et les Jeux asiatiques, européens, panaméricains et du Pacifique.

  •  Australie: 3 (3 hommes)
  •  Bangladesh: 1 (1 homme)
  •  Bélarus: 3 (3 femmes)
  •  Brésil: 1 (1 homme)
  •  Canada: 1 (1 homme)
  •  Chine: 6 (3 hommes, 3 femmes)
  •  Chinese Taipei: 6 (3 hommes, 3 femmes)
  •  Colombie: 1 (1 femme)
  •  Danemark: 1 (1 femme)
  •  RPD Corée: 2 (1 homme, 1 femme)
  •  Allemagne: 3 (3 femme)
  •  Grande-Bretagne: 6 (3 hommes, 3 femmes)
  •  Inde: 3 (3 hommes)
  •  Indonésie: 2 (1 homme, 1 femme)
  •  Italie: 2 (1 homme, 1 femme)
  •  Kazakhstan: 3 (3 hommes)
  •  Corée: 6 (3 hommes, 3 femmes)
  •  Malaisie: 1 (1 homme)
  •  Mexique: 1 (1 femme)
  •  Moldavie: 1 (1 femme)
  •  Pays-Bas: 4 (3 hommes, 1 femme)
  •  Nouvelle-Zélande: 2 (1 homme, 1 femme)
  •  Russie: 3 (3 femmes)
  •  Espagne: 1 (1 homme)
  •  Suède: 1 (1 femme)
  •  Ukraine: 3 (3 femmes)
  •  USA: 2 (1 homme, 1 femme)

Places individuelles disponibles au qualificatif final: 3 (2 hommes, 1 femme)

La période de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo se poursuit jusqu’au tournoi de quota final qui se déroulera en marge de la troisième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2020 à Berlin, en Allemagne.