Décès de l’archère paralympique iranienne Razieh Shir Mohammadi à l’âge de 41 ans

La paralympienne iranienne Razieh Shir Mohammadi est décédée mardi 25 juin d’un arrêt cardiaque. Elle avait 41 ans.

Shir Mohammadi avait tout récemment offert à son pays un quota pour les Jeux Paralympiques en 2020 à Tokyo à l’occasion des Championnats du Monde de para archerie 2019 à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas.

Aux côtés de Zahra Javanmard et Zahra Nemati, elle avait remporté la médaille de bronze dans l’épreuve par équipes en arc classique féminin aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012, et avait également représenté l’Iran à Rio en 2016.

Razieh est née à Mashhad, en Iran. Elle participait aux compétitions internationales en tant que para athlète depuis 2011 et était classée 16ème mondiale au moment de son décès.

Biographies