Décès du double médaillé olympique Simon Terry à l’âge de 47 ans

Simon Terry shoots at the London 2012 Olympic Games.

Le triple olympien Simon Terry, qui avait offert à la Grande-Bretagne deux médailles de bronze à Barcelone en 1992, est décédé à son domicile à l’âge de 47 ans.

Terry se battait contre une forme agressive de cancer.

Après avoir commencé le tir à l’arc à l’âge de huit ans, Simon avait fait ses débuts olympiques aux Jeux de Sydney, où avec sa troisième place, il était devenu le premier, et à ce jour le seul, Britannique à remporter une médaille individuelle à des Jeux Olympiques.

Il s’était ensuite retiré du sport pendant 13 ans, mais avait fait son retour avant Beijing 2008 avec l’objectif de participer aux Jeux quatre ans plus tard sur ses terres, à Londres.

Simon a été médaillé à plusieurs reprises sur le circuit de la Coupe du Monde de tir à l’arc de 2007 à 2010, remportant l’étape d’Antalya en 2009.

Il fait ensuite partie de l’équipe olympique britannique pour Londres 2012, ses troisièmes Jeux Olympiques, qui seront également sa dernière compétition internationale. Peu de temps après, Simon se retire à nouveau du sport.

Connu pour être une personne aimable, calme et réfléchie, ainsi qu’un archer incroyable, Simon était universellement apprécié pour sa présence sur les pas de tir nationaux et internationaux tout au long d’une carrière qui s’est étendue sur quatre décennies.

Il laisse derrière lui son épouse, l’ancienne archère internationale Emma Terry.

Biographies