Décès de l’ancien président de World Archery Francesco Gnecchi-Ruscone à l’âge de 98 ans

Francesco Gnecchi-Ruscone (centre) with Beppe Cinnirella in 2017.

Francesco Gnecchi-Ruscone, ancien président de World Archery, est décédé à Milan le 20 septembre 2022 à l’âge de 98 ans, après une période de maladie.

Gnecchi-Ruscone fut le septième président de la fédération internationale (alors appelée FITA) de 1977 à 1989 avant d’être nommé président d’honneur par son successeur, Jim Easton. Il a également occupé la présidence du conseil de discipline et d’éthique pendant plus de 20 ans, jusqu’en 2011.

Durant son mandat, il a travaillé avec succès avec le Comité International Olympique afin que les épreuves par équipes soit intégrées au programme des Jeux Olympiques de 1988 à Séoul.

L’épreuve Grand FITA, l’une des premières initiatives du sport en faveur d’un format de compétition plus convivial pour les spectateurs, a également été introduit au cours de sa présidence. Gnecchi-Ruscone a de plus mené une restructuration de la gouvernance de la fédération, en élargissant le champ d’action de la commission exécutive et des associations continentales.

Il a été président de la fédération italienne de tir à l’arc de 1969 à 1981, période durant laquelle elle est passée de six à soixante clubs et a rejoint le comité olympique italien, dont Gnecchi-Ruscone a ensuite été membre.

Il a également été membre du conseil de l’Association mondiale des fédérations sportives internationales (GAISF).

Francesco Gnecchi-Ruscone (right) with Mario Scarzella at London 2012.

Gnecchi-Ruscone a reçu la plaquette d’or de World Archery en 1981 en reconnaissance de ses services envers la fédération. Il a jeté les bases de l’évolution du sport, qui est passé d’un retour olympique en 1972 à une professionnalisation au tournant du millénaire.

Malgré sa compréhension de la politique du sport international, il restait persuadé que la force du tir à l’arc résidait au niveau de la base, sur le terrain.

Lors d’ans une entrevue donnée en 2017, il avait alors déclaré: “Le tir à l’arc, ce n’est pas seulement les championnats du monde et les Jeux Olympiques, c’est l’ambiance conviviale avec, peut-être un esprit de compétition limité, mais une grande convivialité et une grande correction.”

“L’une des choses dont je suis toujours très fier, de World Archery comme de FITA auparavant, est que notre conseil de discipline n’a jamais rien à faire. Quand on voit la quantité de litiges, de problèmes et de sanctions qui adviennent dans d’autres fédérations et, que je pense qu’à trois congrès sur quatre, le conseil de discipline doit signaler qu’il n’a rien à signaler. Je pense que c’est un signe de très bonne santé.”

Architecte de profession, Francesco était un athlète passionné, pratiquant l’aviron, l’équitation, le tir au pigeon d’argile (ball-trap), la voile et la natation longue distance, ainsi que le tir à l’arc.

Il était également un peintre de talent et un auteur publié, à qui l’on doit son récit personnel de la résistance italienne pendant la Seconde Guerre mondiale et, plus récemment, une collection d’aquarelles intitulée La Vita è Bella, ‘la vie est belle’.

Francesco Gnecchi-Ruscone addresses congress in 2011.

Le Prof Dr Ugur Erdener, président de World Archery, a rendu hommage à son président d'honneur.

“Intelligent et raffiné, doté d'une incroyable passion pour ce qu'il faisait dans sa vie, y compris le tir à l'arc et notre organisation, Francesco restera dans les mémoires pour tout ce qu'il a apporté à notre sport,” a-t-il dit.

“Nous avons la chance que, même au-delà de son mandat de président, au cours duquel il a accompli tant de choses, il est resté très engagé au sein de World Archery, assistant régulièrement aux congrès et participant aux discussions qui ont façonné le présent et l'avenir de notre sport.”

“Au nom de la famille du tir à l'arc mondial, je présente mes sincères condoléances à sa famille et à ses amis.”

Le secrétaire général de World Archery Tom Dielen a ajouté que Francesco était “une source d'inspiration et un vrai gentleman”.

“Je lui ai souvent dit que c'était dommage qu'il n'ait pas écrit un livre sur son passage à la présidence de la FITA, car ses autres livres sont un plaisir à lire. Nous avons fait un compromis en réalisant une longue interview vidéo avec lui et son confident Beppe Cinnirella, notre ancien secrétaire général, ce qui préservera leur savoir dans la longévité. Il était un vrai diplomate et un maître dans la recherche de solutions.”

“La contribution de Francesco au monde du sport et du tir à l'arc en particulier est très importante. Je te remercie pour les précieuses leçons que tu m'as données au cours de nos nombreuses et agréables rencontres et je présente mes plus sincères condoléances à toute ta famille.”

Les funérailles de Francesco Gnechhi-Ruscone auront lieu le samedi 1 octobre 2022 à 11h00 en l'église de St Giuseppe et St Floriano, Via dei Tigli 9, Verderio LC, Italie.

Biographies