Les olympiens Crispin Duenas et Aida Roman en finale du Lockdown Knockout

20 juin 2020
Lausanne, Switzerland
La finale sera diffusée en direct dimanche 21 juin à 17h00 CET.

Le Canadien Crispin Duenas et la médaillée olympique mexicaine Aida Roman s’affronteront en finale du Lockdown Knockout classique après leurs victoires respectives sur Steve Wijler et Gaby Bayardo dans les demi-finales à distance qui se sont jouées vendredi..

Ce tournoi à distance sur invitation voit un homme et une femme se disputer le titre, avec 1000 CHF et la fierté en jeu.

La demi-finale entre Roman et Bayardo initialement prévue jeudi avait dû être retardée d’un jour après que des orages au Mexique aient causé une panne de téléphone portable et entraîné des problèmes de connexion. Elle a finalement eu lieu vendredi matin.

Au final, ce fut un match à sens unique et la première victoire en trois sets de cette compétition.

Roman et Bayardo ont toutes les deux tiré leur demi-finale en extérieur mais à 18 mètres, la distance utilisée pour la salle. Aida, ancienne championne du monde de tir à l’arc en salle justement, a réussi des scores de 29, 30 et 29 points dans les trois sets, à chaque fois supérieurs à ceux de son adversaire.

À noter que les deux jeunes femmes étaient coéquipières sous les couleurs du Mexique lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016, mais Gaby a depuis déménagé aux Pays-Bas. 

“Je suis très heureuse et je te remercie, Gaby, de m’avoir donné la chance [de concourir] à nouveau, ainsi qu’à tous les gens qui m’ont aidée ici. Je suis excitée et super contente d’avoir gagné ce match,” a déclaré Aida.

Bayardo, qui avait battu l’Américaine Casey Kaufhold en quart de finale, a déclaré que les conditions avaient joué un grand rôle dans la défaite.

“Le vent s’est mis à souffler au moment où j’allais commencer à tirer et ce fut très changeant durant les trois sets. Je pense que ce n’était pas le bon jour pour tirer à l’extérieur,” a-t-elle expliqué.

Aida s’étant assuré la première place en finale, il n’y eut qu’une courte attente pour savoir qui allait l’y rejoindre.

Duenas avait remporté son match de quart de finale contre Bernardo Oliveira en réalisant douze 10 à la suite. Wijler avait lui surpris le champion du monde en titre Brady Ellison en touchant deux fois la petite tâche blanche du 12 (une règle atypique ajoutée pour cette épreuve) pour surpasser ses scores.

La demi-finale entre le Canadien et le Néerlandais fut un véritable thriller.

Tous les deux se sont montrés parfaits durant deux sets, ne réussissant que des 10 et ne pouvant se départager. Crispin a ensuite fait un 9 au troisième set et Steve en a profité pour prendre la tête 4-2.

Dans la quatrième, le Hollandais a fait lui aussi un premier 9 et a tenté le 12 à sa dernière flèche. Celle-ci a atterri un peu trop à droite, ce qui a permis à Crispin de revenir à égalité.

Duenas a alors réussi un nouveau 30 parfait dans le cinquième set. Après deux 20, Wijler a tiré sa dernière flèche un petit peu bas sur la gauche, à un millimètre seulement en dehors de l’anneau du 10. C’est cette petite mesure qui a fait toute la différence et le match est revenu à l’archer canadien, 6-4.

“Je suis très content de la façon dont j’ai tiré, et très impressionné par ce que Steve et Brady nous ont montré lors de leur premier match, c’était vraiment incroyable. Et les femmes ont aussi tiré de façon vraiment, vraiment géniale,” a déclaré Crispin.

Wijler ne tarissait pas non plus d’éloges.

“rispin a très bien tiré et il a fait un très beau match contre moi. Je pense qu’il fera de son mieux en finale et je lui souhaite bonne chance,” a dit Steve.

“J’ai tiré ce 9 qui est vraiment tout juste sorti, pour un demi-millimètre. Puis j’ai manqué le 12 et c’était comme... Je dois maintenant tirer un 30. Et je voulais vraiment réussir 30 mais je n’en ai pas été capable.”

Crispin et Aida s’affronteront en finale dimanche 21 juin. Celle-ci sera diffusée en direct sur les plateformes de World Archery à 17h00 CET. Le vainqueur du Lockdown Knockout remportera 1000 CHF et le finaliste malheureux 500 CHF.