Décès de la première championne paralympique britannique Margaret Maughan à l’âge de 91 ans

22 mai 2020
Elle avait débuté le tir à l’arc à Stoke Mandeville, où le mouvement paralympique a vu le jour.

Image d’en-tête © Comité International Paralympique/Getty Images.

L'archère Margaret Maughan, première championne paralympique de Grande-Bretagne, est décédée à l'âge de 91 ans.

Promotrice active du sport handicap, Margaret avait fait ses débuts paralympiques lors des premiers Jeux à Rome en 1960, où elle avait remporté l'or pour la Ronde Columbia dans la classe B1.

Maughan avait commencé le tir à l'arc sur le lieu de naissance du mouvement paralympique.

Elle fut en effet soignée par le fondateur des Jeux, le Dr Ludwig Guttmann, au Centre national des traumatismes médullaires de Stoke Mandeville après qu'un accident de la route au Malawi l'ait rendue paraplégique.

Margaret a participé à des compétitions de tir à l'arc, de pétanque, de fléchettes et de natation, remportant quatre médailles d'or et deux d'argent dans cinq Jeux Paralympiques. Sa dernière participation remonte à Arnhem en 1980.

Son héritage sportif, y compris sa carrière en tant qu'entraîneur et défenseur du para sport, a reçu reconnaissance lorsqu'elle fut choisie pour allumer la vasque paralympique à Londres en 2012​.

Nick Webbon, président de l'Association paralympique britannique, a déclaré: “Même si son décès est d'une extrême tristesse, le fait qu'elle ait vécu jusqu'à l'âge de 91 ans témoigne du travail de Sir Ludwig Guttmann, qui a transformé les soins aux personnes atteintes de lésions de la moelle épinière afin que, grâce au sport, les personnes handicapées puissent mener une vie riche et épanouie.”

“MMargaret, nous te remercions et te saluons pour tout ce que tu as fait. Et, bien que tu vas énormément nous manquer, nous ne t'oublierons jamais.”